Le souffle coupé – le pays du soleil levant (日本)

Ladies and gentleman, merci de votre patience

Tout d’images vêtue, voilà notre petite escapade estivale. Je devrais d’ailleurs être un peu plus précise parce que la vidéo ne regroupe « que » nos aventures du 30 juillet au 5 septembre.

Je pourrais en parler des heures, et vous montrer des centaines de photos, mais j’aurai toujours l’impression de fausser notre vérité.
Il me manque des mots pour décrire toutes les émotions, il me manque des expressions pour rappeler mes souvenirs, il me manque le courage pour réveiller cette douce saveur de liberté, et il me manque une partie pour étendre, pour entendre, pour conserver, pour chérir.

J’ai partager avec certains mon carnet de voyage, avec d’autres quelques photos sur les milliers que nous avons dû prendre, et pour les moins chanceux, mes récits racontés d’une voix fiévreuse et heureuse.
Les images défilent et n’ont pas pour vocation de vous faire une visite guidée mais plutôt de vous donner un petit goût, un faible ressenti, une idée de ce que nous avons pu expérimenter. Parce que, tout cela, c’était vraiment incroyable, indescriptible, renversant, unique.

.

Périple estival

.

Petit résumé de notre parcours plus en détail :

30-31/07 : ascension du mont Fuji de nuit avec l’ami Rémy. Lever du soleil près du sommet et vue imprenable sur la région des cinq lacs ;

04/08 : Shimanami Kaido, 70 kilomètres en vélo, sous un soleil de plomb avec nos sac à dos et Alex ;

05-06/08 : Commémoration de l’attaque nucléaire sur Hiroshima, Danielle et Allison nous ont rejoint. Cérémonie commémorative, animations autour de la paix, projection de films, et le soir, la ville éclairée par les lanternes flottant sur le fleuve ;

07-08/08 : Himeji (préfecture de Hyōgo), un des plus vieux châteaux japonais, randonnée au mont Shosha ;

08-09/08 : Tiens allons faire ch*er Rémy à Osaka (vu qu’on l’a harcelé à Tokyo et qu’il vient de déménager) + administration pour le visa chinois ;

10-12/08 : Préfecture de Shiga, premier arrêt à Otsu pour voir trois des huit célèbres vues (Ishiyamera, j’ai oublié le nom près du lac et le temple Miidera), puis Hikone pour son château classé trésor national (et on en a vu des châteaux =p) ;

13-14/08 : Préfecture de Gifu, région connue pour son art du sabre puis visite du château de Gifu (pour changer) ;

15/08 : visite du temple Tagatajinja (hi hi pensée pour Coco), puis du château d’Inuyama (mais lui j’ai apprécié la vue magnifique à son sommet), et on fini cette journée par un feu d’artifice pour fêter l’Obon (leur Toussaint) ;

16/08 : Nakasendo ! Un de mes moments préférés. De Nagiso à Magome, une bonne dizaine de kilomètres en montagne retraçant l’ancienne route principale pour aller de Tokyo à Kyoto. Malgré la chaleur et le poids des sacs, la randonnée a été vraiment magique et les paysages à couper le souffle ;

17-19/08 : Découverte de la ville de Wakayama, repos, visite du château, petites promenades et visite du musée d’art contemporain (revanche des châteaux, y’a pas de raison que je sois la seule à souffrir =p) ;

21-22/08 : Rémy, on t’a manqué ? ❤ Visite du château d’Osaka, encore un mais la vue sur la ville était vraiment superbe (et puis ça rappelle quelques mangas), visite de l’aquarium, oooooh les poissons ;

22-24/08 : bye bye Honshu (île principale du Japon), direction Shikoku en ferry (voyage d’où est tiré la vidéo de début). Arrivée à Tokushima, visite… du château (heureusement qu’il a été détruit ! M*rde y’a un musée) et du parc.
A quelques dizaines de kilomètres, visite du musée de l’indigo. Ça paye pas de mine dit comme ça, mais ça a été une bonne expérience où on a pu discuter avec des artisans (comprendre pour moi baragouiner trois mots) et teindre nous même une pièce de vêtement du célèbre bleu de la région ;

24-25/08 : arrivée à Takamatsu et promenade dans la ville. Journée sur Naoshima, l’île conceptuelle d’art contemporain qui coûte la peau des fesses mais que si tu n’apprécies pas c’est que tu n’es qu’un abruti de con (bref on n’a pas trop aimé le musée, mais franchement la balade était superbe sinon) ;

26/08 : Mont Yashima en matinée, Marugame et son château en aprem… ah ! Yes festival de danse surprise à Marugame ! (les costumes traditionnels mais aussi les écolières habillées sexy qui dansent sur « I would f*ck you in front of your son »… le JET de la région a mal fait son boulot) ;

27/08 : en route vers Kyushu (autre île du Japon) en ferry ! Ah non y’a un typhon, bon bah en bus de nuit alors… d’où ma question, comment sont foutus les Japonais pour que je ne puisse pas trouver de position confortable dans le bus ?

28-31/08 : Kumamoto (et son ours mascotte, cousin de pédobear) : château, promenades, atelier artisanat, et surtout repos ;

01-02/09 : Fukuoka ! Visite du fameux musée mongole qui était fermé pendant notre premier séjour dans cette ville en avril, et farniente dans le parc. Journée à la plage, sans onsen (vu que celui que j’avais repéré était fermé… depuis un an et demi apparemment) mais avec bain de mer. Dernier dodo en manga café ;

03-05/09 : Tsushima, dernière île japonaise avant la Corée du sud. Petit village où nous croisons les personnes entre deux visas. Dernier onsen, dernière balade à vélo, dernier bento, dernière discussion avec les policiers (japonais parce qu’on s’est fait des amis dans la police en Corée), derniers bonbons bizarres, dernier feu d’artifice maison, dernier ありがとうございます…

.

.

Prochaine étape, le pays du matin calme.

Publicités

À propos de Sept Heures en Eté


One response to “Le souffle coupé – le pays du soleil levant (日本)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s