Start spreading the news

I am leaving today !

Dernière matinée en terre tourangelle, sous le ciel bleu d’automne. Un petit déj composé de bonnes tartines de pain beurrées… et un bon chocolat chaud ; derniers petits plaisirs français, simples.

Le temps passe vite. Elle est loin l’époque où mon cousin me mettait mon premier Dragon Ball dans les mains, point déclencheur de ma passion pour le Japon (eh oui !). Me voilà prête à m’envoler d’ici quelques heures pour enfin toucher du doigt ce pays et sa mystérieuse culture.

Mes 20kg (et les choix cruciaux allant de paire) de bagages attendent patiemment midi, pour recommencer un nouveau périple. Elles ont l’habitude de se (faire) balader dans les aéroports français et irlandais, cette fois le voyage sera un tout petit peu plus long.

Départ, aéroport Charles de Gaules 20h10.
Arrêt à Séoul onze heures et demie plus tard, pour prendre ma correspondance vers midi jeudi (heure française). Arrivée à Osaka aux environs de 13h, où je serais attendue.

Difficile de réaliser pour le moment. L’excitation se mêle aux autres sentiments pour perturber un peu plus mon état d’esprit. C’est l’effervescence, entre prise de conscience et laissez-faire… ou plutôt laissez-vivre.

La tête encore dans les nuages, reste de douceur et de bonheur de ce weekend magique. Merci à tous d’être venus, d’avoir participé à cette petite touche française que j’emporte précieusement avec moi.


Japan, here I come ! And you are all more than welcome


Fukuyama est une vielle ville industrielle moderne. Son emplacement sur la ligne du shinkansen Ôsaka-Hakata en fait un point de départ très pratique pour visiter le joli port de pêche de Tomo-no-ura ou la ville de Onomichi, elle même parfaite pour partir à la découverte de la mer Intérieure.
Si vous avez quelques heures à passez à Fukuyama, vous pouvez visiter la galerie d’art et le musée, ainsi que le château restauré. Un bureau d’informations touristiques se trouve dans la gare (8h30-17h15).
Installé dans la gare voisine de Matsunaga le musée japonais de la Chaussure, unique en son genre, rassemble toutes sortes de souliers, des sandales aux après-ski. Il comprend également l’excellent musée japonais du Jouet et de la Poupée folklorique, ainsi qu’un élégant café à l’entrée.

Lovely Planet, Japon

Alors, alors, alors, ça vous donne pas envie de venir ?!
Nous pourrions visiter de fond en comble le musée japonais de la Chaussure (avec majuscule je vous pris), et en apprendre jusqu’à plus soif sur l’histoire passionnante et excitante des chausses à travers le temps… Vous pouvez d’ores et déjà réserver votre billet d’avion pour le pays du soleil levant. De mon côté, je me renseigne dès que j’arrive si l’on peut avoir un abonnement à l’année dans ce magnifique lieu de la culture.

A bon entendeur,
x


Publicités

À propos de Sept Heures en Eté


One response to “Start spreading the news

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s